Page d'Accueil   /   Secteurs  /  Secteur Education

Secteur Education

 

ROLES ET RESPONSABILITES  DANS LA MISE EN ŒUVRE DU PSN 2014-2017

 

Secteur Education 

Ce Secteur couvre l’ensemble des interventions qui touchent à la formation formelle et non formelle des intervenants dans la lutte, l’encadrement de la jeunesse ainsi que l’implémentation des activités de la lutte contre le VIH/sida dans les milieux qui prennent en charge la jeunesse.

Le secteur Education est sous le leadership du Ministère ayant en charge l’Enseignement Primaire, Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyennéité .

Il comprend les Ministères de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, le Ministère de l’Enseignement, Primaire, Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyennéité, le Ministère de l’Enseignement Technique et Professionnel

., le Ministère de la Santé Publique, le Ministère des Affaires Sociales, Action Humanitaire et Solidarité Nationale ainsi que le Ministère de la Jeunesse, sports et loisirs.

Les Ministères de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyennéité,de l’Enseignement Tevhnique et Professionnel et de l’Enseignement Supérieur et Universitaire ont pour principale vocation d’éduquer et de former les congolais afin d’assurer un bon fonctionnement de la République.

Le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyennéité y compris celui de l’Enseignement Technique et Professionnel veilleront à l’intégration de notions de base sur la lutte contre le VIH et le sida dans le cursus de formation du niveau primaire, secondaire et professionnel adressées aux élèves ainsi que la formation et l’encadrement des enseignants et autres responsables des établissements scolaires sur la lutte contre le VIH/SIDA.

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire et Recherche Scientifique veillera à la dispensation de manière intégrée de la lutte contre le VIH et le sida dans le cursus de futures cadres, allant de notions de base adressées aux branches générales à celles plus élaborées et spécifiques adressées aux acteurs et cadres appelés à assurer la lutte dans le cadre de l’exercice de leurs professions. 

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire et Recherche Scientifique  veillera à l’intégration du VIH dans les différentes filières et contribuera à la formation selon les cas des spécialistes en matière de lutte contre le VIH prenant en compte non seulement les domaines qui touchent à la Médecine (infirmiers, laborantins, médecins, etc.) mais également d’autres domaines comme les sciences de la psychologie, le domaine social, l’économique, le Droit, la recherche etc.

Les notions de base se focaliseront sur les moyens de prévention de lutte contre le VIH, la lutte contre la discrimination et la stigmatisation à l’encontre de personnes vivant avec le VIH et les personnes affectées ainsi que l’accompagnement d’une personne infectée. Cependant une attention particulière sera accordée sur le changement de comportement en faveur de la lutte contre le VIH.

Le Ministère de la Jeunesse, Sport et Loisir qui a en charge la jeunesse en dehors du cadre primaire, secondaire, professionnel, supérieur et universitaire, va couvrir les aspects liés à l’encadrement des athlètes sportives, la formation de rattrapage,….

Les interventions spécifiques sont:

  • Pour les Ministères de l’EPSINC, de l’ETP et l’ESU la prévention de la transmission de VIH : (i) la communication pour le changement de comportement à travers l’enseignement de base (élaboration de manuels destinés à l’éducation prenant en compte la question du VIH, formation des enseignants et responsables des établissements) : ces manuels prendront en compte l’ensemble de thématiques et seront adaptés au niveau de formation de la jeunesse.
  • La recherche sur le VIH et le sida ;
  • Dans le cadre du Ministère de la Jeunesse, Sport et Lloisir, les actions seront focalisées sur(i) la communication pour le changement de comportement et la distribution de préservatifs, (ii) la prévention de la transmission des IST, (iii) l’orientation des cibles vers l’utilisation de service de conseil de dépistage volontaire, (iv) la promotion du don bénévole du sang ; L’atténuation de l’impact socio-économique lié à l’infection du VIH dont essentiellement la lutte contre la stigmatisation et la discrimination des personnes vivant avec le VIH ;
  • La coordination intra sectorielle.

En outre, le Ministère de l’ESU, dans le cadre de son mandat, organisera les interventions liées à l’offre de services de soins de santé dans le cadre de la lutte contre le VIH en fonction des orientations définies dans le cadre de l’organisation du système de santé.

Les informations relatives aux interventions de soins de santé de lutte contre le VIH suivront le circuit établi par le système en matière de santé.

Le secteur doit rendre compte au Secrétariat Exécutif National du PNMLS.

Cliquez ici pour voir les composantes du secteur 

 

RESULTATS 2016

 

En 2016 ....

Les résultats seront bientot disponibles

...

RESULTATS 2015

RESULTATS 2014

RESULTATS 2013

 

 
PNMLS
 
Secteur Finances et Budget
Ce secteur est composé de l’ensemble des intervenants dans les Ministères du Plan et Révolution à la Modernité, Budget, Finances, ainsi le Parlement et placé sous le leadership du Ministère du Plan et Révolution à la Modernité en tant qu’
Secteur Transport et Voies de communication
Le secteur de transport et voies de communication est sous le leadership du Ministère ayant en charge le transport et les voies de communication sous sa responsabilité. Le Ministère des Infrastructures, Travaux Publics, Urbanisme et Habitat est membre
Secteur Education
Ce Secteur couvre l’ensemble des interventions qui touchent à la formation formelle et non formelle des intervenants dans la lutte, l’encadrement de la jeunesse ainsi que l’implémentation des activités de la lutte contre le VIH/sida dans les mili